Ça Marches ! by HDC

Habille vos marches

Quel est le prix d’un escalier ?

1 000 euros ? 10 000 euros ? On a parfois un peu de mal à se faire une idée du prix de certaines choses et on se demande souvent ce qui fait varier le montant de la facture finale.  Il en est de même pour les escaliers. De nombreux critères font évoluer la valeur de ce produit.  La construction sur-mesure par exemple ou encore l’essence de bois choisie. Avec quelques exemples, on va tenter d’y voir un peu plus clair.

La forme de l’escalier

La forme est le premier point qui va faire varier le prix d’un escalier. En effet, un escalier droit sera généralement plus abordable qu’un escalier tournant ou qu’un escalier hélicoïdal (en colimaçon). Mais pourquoi donc ?
Car c’est tout simplement le plus simple et le plus facile à réaliser. Un escalier tournant va demander un effort de construction supplémentaire puisqu’il y aura un virage et donc des adaptations à effectuer au niveau du limon ou des marches.
Par exemple, chez Escaliers Bois, pour un escalier droit en bois de hêtre LCA avec un garde-corps rampant extérieur, il vous faudra compter environ 2 100 euros. Un modèle 1/4 tournant aux dimensions similaires avec les mêmes attributs vous coûtera environ 100 euros de plus.
Il en est de même pour les autres matériaux. Un escalier droit avec les mêmes composants sera toujours moins cher que ses cousins de forme tournante ou en colimaçon.

Les dimensions de la trémie

Après la forme, ce sont les dimensions de la trémie qui vont faire évoluer le prix d’un escalier. Plus un escalier sera grand ou large et nécessitera de l’espace, plus son prix sera élevé. Exemple avec les escaliers livraison rapide de chez Escaliers bois. Un escalier droit avec une trémie de 230 x 85 cm est évalué a 1542 euros. Pour des dimensions de 285 x 85 cm, il vous faudra compter 60 euros supplémentaires.

L’essence de bois ou le matériel utilisé

Plus accessibles, les modèles en bois restent généralement moins chers que d’autres modèles fabriqués en métal. Dans la catégorie des modèles de bois, une essence sera plus ou moins chère qu’une autre. Le bois de hêtre, par exemple, est moins coûteux que le chêne. Prenons l’exemple de l’escalier droit Haute-Garonne de Escaliers Bois. La différence de prix va s’axer sur le coût du bois. Le chêne va être 14% plus cher que le hêtre sur ce modèle.

Les contremarches

Un escalier avec des contremarches est plus cher qu’un escalier sans contremarches. La raison est simple : qui dit contremarches dit matière (bois) en plus sur le produit et plus il y a de matière, plus c’est cher.

L’ajout d’options supplémentaires

Comme lorsque l’on choisit une voiture, plus il y a d’options, plus le prix sera élevé. Il en va de même pour les escaliers. Un escalier avec garde-corps rampant et d’étage sera évident plus onéreux qu’un escalier nu. Exemple : un escalier 1/4 tournant haut en bois de hêtre LCA livré monté avec des dimensions de trémie de 243 x 85 cm est estimé à 1755 euros sans les garde-corps. Si on ajoute des garde-corps modèle Rhône A1 (rampant et rampant extérieur de départ), le prix passe alors à 2967 euros. Soit plus de 1 000 supplémentaires.

On peut aussi parler du vernissage de l’escalier. Un vernis incolore coûtera environ 650 euros alors qu’un vernis teinté coûtera 800 euros. Le prix de la peinture d’un escalier peint peut, lui, s’élever à plus de 1 000 euros.

D’autres options peuvent faire varier le prix d’un escalier comme l’ajout d’éclairage avec spots ou LED sur les marches ou au mur, l’ajout d’ornements ou de claustras.

Le sur-mesure

C’est le plus grand influent d’un prix et ce n’est souvent pas quantifiable, car le prix peut énormément fluctuer. Le prix d’une prestation personnalisée ,avec des dimensions et des options sur-mesure, peut facilement grimper. Contrairement aux modèles de série, l’entreprise doit s’adapter aux exigences du client et donc réaliser des ajustements sur le produit qui vont être effectués par la main d’œuvre.

La livraison et la pose

Dans le prix d’un escalier, il faut aussi compter la livraison. Les frais de port sont généralement inclus dans le prix de l’escalier de base et celle-ci n’est pas facturée en plus de la commande.

Il y a aussi la pose de l’escalier. Il sera évidemment plus économique de le monter vous-même. Si vous faites appel à un poseur, la facture sera plus élevée.

N’hésitez pas à partager cet article !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Rénovation d’escalier avec Ça Marches ! by HDC

Optimisez votre escalier grâce à notre expertise en rénovation et habillage

Chez Ça Marches ! by HDC, nous vous accompagnons de A à Z dans la réalisation de votre projet de rénovation d’escalier, en tenant compte de vos envies et contraintes. Bénéficiez de notre expérience de plus de 18 ans et de 9000 projets réalisés dans le Var, les Bouches du Rhône, le Vaucluse et les Alpes Maritimes.

Choix varié de matériaux et styles pour votre escalier

Offrez-vous un escalier unique grâce à notre large gamme de matériaux garantis 15 ans et de qualité, ainsi qu’à notre sélection variée de styles. Avec Ça Marches ! by HDC, trouvez l’escalier qui correspond parfaitement à votre intérieur.

Entretien facile et résistance à l’usure

Optez pour un escalier Ça Marches ! by HDC, facile à nettoyer et conçu pour résister à l’usure. Simplifiez-vous la vie tout en profitant d’un escalier durable et esthétique.

Faites confiance à notre expertise et notre expérience pour la rénovation de votre escalier

Contactez-nous dès maintenant pour bénéficier de notre savoir-faire et commencer votre projet de rénovation d’escalier avec Ça Marches ! by HDC.

Autres articles sur le même thème :
Quel-est-l-escalier-le-plus-economique
Escaliers

Quel est l’escalier le plus économique ?

Lorsqu’on envisage de rénover ou d’installer un escalier, la question du coût est souvent primordiale. Quel type d’escalier choisir pour minimiser les dépenses tout en

Bénéficiez de conseils pour la rénovation de votre escalier

N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous aider à réaliser votre projet !